Préparer soi-même ses laits végétaux est une habitude simple et économique. La réalisation est rapide et nécessite un temps de préparation minime. Les ingrédients sont utilisés crus, sauf le soja qui doit être cuit, nous verrons pourquoi. Une fois réalisés, les laits se conservent au réfrigérateur et doivent être consommés dans les 2 à 3 jours. Garde l’okara, le résidu résultant de la fabrication, et utilise-le dans la préparation de gâteau, de cookies, de galettes et bien d’autres recettes.

Que l’on choisisse de consommer des laits végétaux pour des raisons éthiques, écologiques ou pour notre santé, ils sont sans aucun doute des alternatives aux laits conventionnels sains avec un impact moindre sur notre planète. Chaque lait procède ses propres bienfaits et ils sont diversifiés.

Pour la fabrication, tu auras besoin du matériel suivant : 

  • Un blender ou un mixeur plongeant
  • Une étamine en tissu ou un chinois
  • Un grand bol
  • Un entonnoir
  • Une bouteille avec bouchon de 1 L propre et sèche
  • Une casserole pour le lait de soja

Je te propose 5 recettes de laits à base de graines de soja, de riz, de flocons d’avoine, de noisettes et d’amandes. Toutes sont faites pour donner environ 1 L de lait.

5 lait végétaux

Lait de soja

Ce lait est riche en fibres, en protéines, en calcium et en acides gras insaturés. Les flavonoïdes qu’il contient en fait un antioxydant puissant. A consommer avec modération à cause des isoflavones présents dans le soja. Déconseillé chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 3 ans.

 

  • 135 gr de graines de soja jaune
  • 1.3 l d’eau

 

  1. Premièrement, il faut laisser tremper les graines dans de l’eau pendant 8 à 12 heures.
  2. Rince-les et place-les dans un blender, ajoute 1.3 L d’eau et mixe le tout 1-2 minutes pour obtenir un mélange homogène. Si tu n’as pas de blender, réalise le mixage avec un robot à tête plongeante, mets alors le soja dans un grand bol.
  3. Le soja cru est toxique pour l’organisme, c’est pourquoi nous devons le consommer après cuisson ou fermentation. Ici, nous allons le cuire au moins 40 min. Verse la préparation dans une grande casserole. Porte le mélange à ébullition et laisse-le cuire pendant 25 min. Il est important de remuer régulièrement pour qu’il ne déborde pas. Au besoin, retire un instant la casserole du feu. Après ce délai, poursuis la cuisson durant 15 minutes à feu doux.
  4. Filtre le mélange à l’aide d’une étamine ou d’un chinois au-dessus du bol. Presse bien sur la pulpe pour en extraire un maximum de lait. Verse le lait dans la bouteille grâce à l’entonnoir. Tu peux réaliser cette étape directement au-dessus de l’entonnoir placé dans la bouteille.

Usage : cuisson au four, sauce, pâtes & gâteaux, boissons froides.

Lait de riz

Le lait de riz se digère facilement et contient de la silice qui permet la fixation du calcium. Il est pauvre en graisse.

 

  • 100 gr de riz de votre choix
  • 1 l d’eau

 

  1. Laisse tremper les grains de riz dans de l’eau pendant 8 à 12 heures.
  2. Le temps écoulé, rince-les et place-les dans un blender, ajoute le litre d’eau et mixe le tout pendant 1-2 minutes pour obtenir un mélange homogène. Si tu n’as pas de blender, tu peux réaliser le mixage avec un robot à tête plongeante et un grand bol.
  3. Filtre le mélange à l’aide d’un chinois ou d’une étamine au-dessus du bol. Presse bien sur la pulpe pour en extraire un maximum de lait. Si tu préfères, tu peux procéder au filtrage directement au-dessus de l’entonnoir placé dans la bouteille.
  4. Verse le lait dans la bouteille à l’aide de l’entonnoir. 

Usage : sauce, pâtes & gâteaux, boissons froides.

Lait d’avoine

Ce lait est riche en fibres, en minéraux et en glucides. Sa teneur en acides gras saturés est faible.

 

  • 100 gr de flocons d’avoine
  • 1 l d’eau

 

  1. Place les flocons d’avoine dans un blender, ajoute le litre d’eau et mixe le tout pendant 1-2 minutes pour obtenir un mélange homogène. Si tu n’as pas de blender, tu peux réaliser le mixage avec un robot à tête plongeante et un grand bol.
  2. Filtre le mélange à l’aide d’un chinois ou d’une étamine au-dessus du bol. Presse bien sur la pulpe pour en extraire un maximum de lait. Si tu préfères, tu peux procéder au filtrage directement au-dessus de l’entonnoir placé dans la bouteille.
  3. Verse le lait dans la bouteille à l’aide de l’entonnoir. 

Usage : cuisson au four, sauce, pâtes & gâteaux, boissons froides.

Lait de noisettes

Riche en calcium, en vitamine A, B et E, en minéraux et en fibre. Il est très nutritif et est apprécié des petits. Il possède des propriétés antioxydantes.

 

  • 175 gr de noisettes
  • 1 l d’eau

 

  1. Laisse tremper les noisettes dans de l’eau pendant 8 à 12 heures.
  2. Le temps écoulé, rince-les et place-les dans un blender, ajoute le litre d’eau et mixe le tout pendant 1-2 minutes pour obtenir un mélange homogène. Si tu n’as pas de blender, tu peux réaliser le mixage avec un robot à tête plongeante et un grand bol.
  3. Filtre le mélange à l’aide d’un chinois ou d’une étamine au-dessus du bol. Presse bien sur la pulpe pour en extraire un maximum de lait. Si tu préfères, tu peux procéder au filtrage directement au-dessus de l’entonnoir placé dans la bouteille.
  4. Verse le lait dans la bouteille à l’aide de l’entonnoir. 

Usage : pâtes & gâteaux, boissons froides.

Lait d’amande 

Contient de la vitamine A, D et E, du magnésium. Il est facile à digérer et possède des propriétés antioxydantes.

 

  • 175 gr d’amandes
  • 1 l d’eau

 

  1. Laisse tremper les amandes dans de l’eau pendant 8 à 12 heures.
  2. Le temps écoulé, rince-les et place-les dans un blender, ajoute le litre d’eau et mixe le tout pendant 1-2 minutes pour obtenir un mélange homogène. Si tu n’as pas de blender, tu peux réaliser le mixage avec un robot à tête plongeante et un grand bol.
  3. Filtre le mélange à l’aide d’un chinois ou d’une étamine au-dessus du bol. Presse bien sur la pulpe pour en extraire un maximum de lait. Si tu préfères, tu peux procéder au filtrage directement au-dessus de l’entonnoir placé dans la bouteille.
  4. Verse le lait dans la bouteille à l’aide de l’entonnoir. 

 

Usage : pâtes & gâteaux, pâtisserie, muesli, céréales, boissons froides, smoothies …

Quelques infos supplémentaires

 

  • Si tu consommes peu de lait, prépares-en en plus petites quantités pour éviter le gaspillage.
  • La quantité d’ingrédients de base s’adapte selon les envies, pour un lait plus ou moins épais.
  • Si tu n’utilises pas l’okara directement, tu peux le sécher pour en faire une poudre. Etale-le sur une plaque et mets-la au four à 40 °C en remuant de temps en temps, pendant environ 1h.
  • Si tu aimes les laits plutôt sucrés, ajoute un peu de sirop d’érable, d’agave ou encore de la vanille.